Sélectionner une page

La course de Pikes Peak International Hill Climb, ou Course de côte du Pic Pikes, représente la troisième plus ancienne course automobile encore en activité aux Etats-Unis. Comme son nom le laisse entendre, il s’agit d’une course de côte qui se déroule chaque année sur la montagne de Pikes Peak. Son cadre unique au monde ne manque pas de ravir tous les passionnés de course automobile, comme Frederic Ducourau, notaire à Arcachon et grand amateur de courses automobiles. Découvrez sans plus attendre dans cet article tous les détails de cette course mythique !

Le tracé unique de la Pikes Peak International Hill Climb

La course de Pikes Peak International Hill Climb a été lancée en août 1916 après de nombreux aménagements de la route menant vers le sommet de cette montagne désormais emblématique. Il est vrai que cette course jouit d’un cadre naturel des plus impressionnants : le départ de tient à 2 865 mètres d’altitude pour se terminer 1 440 mètres plus haut ! On comprend mieux pourquoi cette course est surnommée « The race to the clouds », la course vers les nuages…

Les coureurs doivent passer pas moins de 156 virages, sur un tracé long de 19,93 km. Et la vigilance est plus que jamais de rigueur : en effet, en se rapprochant du sommet, les pilotes côtoient des ravins de plus de 600 mètres, et il faut souligner qu’il y a peu de barrières de protection. Le danger est donc bel et bien là.

De plus, ces conditions particulières font que la puissance des moteurs est influencée par la différence d’altitude et de pression entre le départ et l’arrivée. Les conditions climatiques peuvent également être capricieuses, et tout cela requiert un plus grand talent de la part des pilotes.

Quelques aménagements ont tout de même été inclus, comme le fait de totalement goudronner le tracé, qui était jusqu’en 2012 entre bitume et piste. C’est d’ailleurs pourquoi les véhicules sont équipés d’imposants ailerons à l’avant et à l’arrière, afin d’assurer leur stabilité et leur accroche au sol.

Les caractéristiques de la Pikes Peak International Hill Climb

La course de Pikes Peak International Hill Climb se compose d’une quinzaine de catégories, dont la plus célèbre : la catégorie « Unlimited » qui regroupe des véhicules ultra-puissants de plus de 1 000 chevaux. Mais ce n’est pas tout, bien loin de là. Tous les types de véhicules sont représentés dans cette course de renom : voiture, moto, quad, buggy, side-car, camion… Il y en a pour tous les goûts !

Les plus grandes marques s’affrontent sur ce célèbre tracé, Peugeot, Audi, Toyota, Suzuki, Hyundai… Les voitures électriques sont même désormais en lice, comme l’édition 2015 et celle de 2018 où la course a été remportée par ce type de véhicule.

Chaque année, les spectateurs se pressent pour venir acclamer les pilotes, qui ne cessent de repousser les limites et battre à  chaque fois les records précédents.

L’édition 2020 de la course a tout d’abord été repoussée de fin juin à fin août. C’est Clint VahsHoltz qui a remporté cette édition, avec un meilleur temps de 9’35″490 réalisé sur son prototype Ford.