Sélectionner une page

A la recherche d’une petite sportive qui fera monter votre d’adrénaline sans forcément vous ruiner ? Bonne nouvelle ! Les puristes d’entre vous apprécieront le fait que la Renault Clio RS (Renaultsport) ait été entièrement révisée en 2013, offrant pour la première fois dans l’histoire de la marque la technologie de turbocompresseur, ainsi qu’une boîte de vitesses semi-automatique à double embrayage. Prestige Cars vous présente la Renault Clio RS d’occasion !

Un moteur plus petit, mais plus performant

Les puristes peuvent craindre qu’un petit moteur turbo ne soit plus aussi réactif qu’auparavant. Sur le papier, les chiffres semblent bons : le couple maximal de 240 Nm est disponible dès 1 750 tr/min, ce qui représente une augmentation de 25 Nm par rapport au modèle précédent. Cela signifie qu’il est plus rapide, et qu’il réalise le sprint de référence à 100 km par heure en seulement 6,7 secondes, avec une vitesse de pointe de 230 km par heure. Ça décoiffe !

De plus, la boîte de vitesses semi-automatique à double embrayage mentionnée précédemment rend la Clio 200 Turbo un peu plus rapide que la version qu’elle remplace. Apparemment, en mode « Course », la nouvelle boîte auto fait passer la Clio à la vitesse supérieure en 150 millisecondes, soit à peu près à la même vitesse que votre paupière peut se fermer et s’ouvrir. En d’autres termes, la montée de régime se fait en un clin d’œil !

Pour mettre la voiture sur ce mode de performance, il suffit d’appuyer sur le bouton « R.S. Drive ». En alternant entre « Normal », « Sport » et « Course », il ajuste les réglages du moteur et de la boîte de vitesses ainsi que la configuration de l’ESP, la sensation de la direction et le temps de réponse de l’accélérateur.

La principale raison de réduire la cylindrée du moteur et d’ajouter un turbocompresseur est de conserver les performances tout en améliorant l’efficacité. Ainsi, Renault revendique une baisse de 25% des émissions par rapport au modèle précédent.

Deux options de châssis, un bon kit et une édition spéciale

Comme le veut la tradition de Renaultsport, il y a deux options de châssis disponibles. Le châssis « Sport » combine une conduite sportive avec un minimum de confort, tandis que le châssis « Cup », plus bas de 5 mm, est plus dur, plus rigide et plus précis, et s’adresse aux pilotes qui recherchent le dernier dixième de seconde sur un circuit de course.

Renault avait également annoncé une version encore plus performante appelée Clio Renaultsport 220 Trophy EDC. Elle est plus puissante, les changements de vitesse sont plus rapides et la tenue de route est plus précise. Elle est également équipée de sièges sport avant révisés. Toutefois, elle est plutôt rare à trouver sur le marché d’occasion.

En matière de confort, La Clio Sport version 2013 n’est pas tout à fait aussi spartiate que ce que l’on pourrait attendre d’un modèle haute performance. Vous bénéficiez de sièges baquets extrêmement confortables, d’un système de navigation par satellite à écran tactile, d’une des cartes-clés de Renault, d’un système mains libres Bluetooth, de connexions USB et AUX. Les personnes qui ont acheté la voiture neuve ont également pu ajouter, en option, des radars de stationnement et une caméra arrière. La Renault Clio Renaultsport n’est cependant pas disponible en version à boîte de vitesses manuelle, ce qui a le don de décourager quelques puristes.